Prestations

Aujourd'hui, la cordonnerie souffre de l'arrivée de chaussures à bas prix que l'on jette, mais Claude rénove encore de belles chaussures.
« Il faut s'adapter aux matériaux, aux nouveaux talons incurvés, aux matières plus souples, aux colles adaptées aux synthétiques. »
Le cordonnier dispose d'un banc de finition pour le grattage des semelles et les finitions, d'une presse pour l'assemblage des semelles et talons après encollage, et de trois machines à coudre dont deux spécifiques aux semelles, l'une dite «petits points» et l'autre de type «Blacke».







Mentions Légales | Site créé par CERA Interactive, agence de création de sites internet à Strasbourg sushi robertsau